gribouillis.png
 

Les Îles Khazar : la folie des grandeurs en Azerbaïdjan

Deuxième article de notre série sur les Grands Projets Inutiles (GPI).

Rendue célèbre en France par des mouvements comme la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, l'appellation a été officiellement définie dans la charte de Tunis lors du Forum Social Mondial de 2013. Elle renvoie à la construction d'infrastructures de grande envergure contestées pour leur destruction de terres agricoles, leur déni de démocratie, leurs conflits d'intérêts avec le secteur privé et leur impact désastreux sur l'environnement. A la bétonisation, à la marchandisation et à l'opacité de projets démesurés, des personnes répondent par de nouvelles formes d'actions locales et collectives. Découverte de ces lieux, ces projets, ces personnes au gré de notre retour à vélo.

Les dates clés

PIB_edited.png
aujourdhui_edited.png
travaux_edited.png
id%C3%A9e%20%C3%AEles_edited.png
arrestation_edited.png
cr%C3%83%C2%A9ation_avesta_edited.png

Tbilissi, mars 2020